La lettre ci-dessous a été envoyée ce jour à Rémi Féraud, Maire du X°.

Monsieur, le Maire,

Nous sommes un groupe d'environ 70 habitants des quais du Canal Saint Martin qui n'avons pas désiré nous constituer en Association, mais qui nous préoccupons des conditions de vie sur le Canal. A ce titre, nous voulons attirer sur le problème suivant :

Comme vous le savez, les berges du Canal accueillent chaque soir où il ne pleut pas, tout au long de l'année et plus particulièrement en période estivale, de nombreux pique-niqueurs et aussi des fêtards nocturnes. Ces gens sont connus pour boire beaucoup et plus spécialement de l'alcool. Lorsqu'on boit, il arrive un moment où il faut "évacuer". Et c'est là que le problème se pose :

Le long des 2 x 1.4km des quais, soit 2.8kms au total, il n'existe que 3 toilettes publiques : 1 sur le quai de Valmy et 2 sur le quai de Jemmapes (encore que la première, la plus proche de la rue Faubourg du Temple ne soit pas dans la zone préférée par les fêtards). Donc pour résumer : une seule sanisette utile par coté de presque un kilomètre et demi (sanisettes actuellement démontées).

C'est très insuffisant pour accueillir des centaines - certains soirs des milliers - de personnes. Les buveurs se rabattent donc sur les entrées d'immeubles, les entrées de garages et les devantures de magasins, qui se retrouvent inondées d'urine et parfois pire. Les nuisances générées sont multiples : infiltrations, odeurs pestilentielles et problèmes d'hygiène publique. Comment connaître les germes véhiculés, alors que les roues des poussettes pour enfants vont rouler dans ces flaques, que des semelles vont y marcher et remonter ensuite dans les immeubles. C'est un risque de Santé Publique important. De nombreux commerçants partagent nos préoccupations à ce sujet.

Habitants et commerçants vous demandent donc de faire installer sur les deux rives des toilettes supplémentaires à intervalles réguliers et plus précisément dans la zone "stratégique" allant du niveau de la rue Dieu à celui de la rue Eugène Varlin.

Merci de nous tenir informés de vos plans et actions allant dans ce sens.

Bien cordialement,

Pour les habitants                                                                             Pour les commerçants

Philippe Mollard                                                                                  Sylvestev Kolomijski

                                                                                                           Bar le Jemmapes